00:00 / 03:07

Un poil, deux mesures

 

J'vais vous conter une histoire,

 une histoire dérisoire

un conte de rasoirs

de lames émoussées

de femmes lassés

de devoir s'épiler

pour faire bon genre.

 

Je parlerai d'aisselles -

Et de celles / qui disent qu'il faut des aisselles épilées

et pis les gens qui disent que sinon on se laisse aller.

Et pis les jambes pour qui ça fait mal

de celles qui ne veulent pas faire mâle.

 

Je veux vous parler de quand faire la belle

devient faire label,

Quand les meufs sont constamment a-poils

a- poil A privatif d'une société rasée patriarcale.

Une voix dans un haut parleur qui te rappelle à l'ordre :

Rasée tu seras rasée seras rasée..se-ras- ra-sée.

 

Mais si je vous résume les faits

c'est un joli conte de fées.

Les garçons rêvent d'être barbus

les filles rêvent d'être barbie.

 

Aujourd'hui on tomberait des nues

si c'était dit

que Rapunzel avait des poils aux aisselles

que le prince osait s'élever aux poils de la demoiselle

pour arriver dans sa tourelle charmé par la belle.

 

Et quant à son amie...

La princesse aux petits poils

elle se réveille couverte de bleus

s'est faite démolir sur la toile

à coup de propos haineux.

 

Suffit d'une photo au bras levé

d'une fille aux bras velu

pour faire tourner sa faute en réseau - risible

honte à son corps

  honte à son corps.

 

Leçon du corps disciplinaire

contrôle pétant

con de trolls péteux

Leçon du corps disciplinaire

on t'observe des pieds aux cheveux.

On a rasé le naturel

il revient galopant

on a oublié que c'était artificiel

de pas avoir de poils sous ses collants.

Comme s'il était naturel

de ne pas l'être

corriger la nature traître

société du paraître.

 

Quand t'entres dans aucune catégorie,

t'es juste un cas, t'es gorille.

Femelle singe ne singeant pas comme il faut.

Cherche plutôt l'époux qu'il te faut.

 

Si tu sors de la norme

on sonne l'alarme

basé sur un homme mâle

un normal.

 

Quand tu vas chez le coiffeur,

tu sais quoi faire

tu paies le prix sec à tord

un poil, deux mesures,

prix homme, prix femme

peu importe ta chevelure

pour le prix c'est ton sexe qu'on mesure.

 

Un homme avec barbe ça fait un don juan

un homme sans barbe ça fait un président

une femme avec barbe ce n'est pas excitant

une femme sans barbe une femme tout simplement.

 

Chez l'un le premier poil

c'est rite d'initiation

quand l'autre s'irrite à l'épilation.

 Tu comprends très vite, toi fille,

que touffue,

t'as tout faux et tu t'y fais.

 

Mais si de tes poils,

t'en as rien à cirer,

t'auras des gens tout assurés,

qui s'assureront, tout gentiment,

de ta santé, de tes penchants.

 

Aisselles poilues politisées

et celles polies aseptisées

brandies par la publicité

étendard de normalité.

 

A cette histoire une conclusion,

au risque de faire un poil trop long,

peu importe votre assignation

S'il vous vient l'envie, de les tailler,

de les teindre, de les tondre, de les designer, ou de les laisser flotter au vent.

Peau de velours, peau de velue,

peu d'importance tant que c'est voulu.